Une escapade enivrante et riche en culture dans les deux villes admirables de l’Ouzbékistan

L’Ouzbékistan est un pays fascinant qui orne les hautes terres de l’Asie centrale. Figurant parmi les états qui longent la route de la soie, cette contrée abrite une panoplie de sites et bâtisses majestueuses qui rehaussent chacun de ses municipalités, ne citant que sa capitale, Tachkent et la cité de Samarcande.

Nichée dans la partie est de l’Ouzbékistan, Tachkent est une métropole vivante qui suscite la curiosité de nombreux amateurs d’histoire et d’architecture. Possédant une quantité importante de vestiges incroyables, cette localité est l’itinéraire à ne pas rater pour contempler la magnificence des chefs-d’œuvre authentiques de la nation. Une balade à travers les lieux intéressants de cette cité permettra aux vacanciers de plonger dans un univers idyllique qui séduit dès le premier regard. Pour compléter le carnet de notes sur la richesse culturelle et architecturale de l’Ouzbékistan, rien ne vaut un détour à Samarcande.

En y allant, les vacanciers seront ravis de découvrir les merveilleuses facettes qui font de cet emplacement une destination incontournable.

Faire connaissance avec la capitale, Tachkent

Tout d'abord, Tachkent, la capitale ouzbèke est l’escale parfaite pour commencer une aventure inoubliable à travers les pays de la route de la soie. Cette ville est privilégiée par les touristes en premier lieu lors de leur voyage en Ouzbékistan. À Tachkent, les choses à voir ne manquent pas, mais, le mieux c’est de flâner d’abord au cœur du marché Chorsu. Au milieu des marchands et leurs étalages, les promeneurs s’immergeront dans la vie quotidienne des peuples ouzbeks et se feront plaisir en allant dans l’une des boutiques de confiseries de Chorsu. Ils quitteront ensuite cet endroit et partiront vers le musée national d’histoire de l’Ouzbékistan.

Par ailleurs, les quatre étages de ce bâtiment pittoresque seront pour les férus de récits une occasion d’apprendre un peu plus sur le passé de cette contrée. Près du palais des Congrès, la statue de Tamerlan montant un cheval qui est installée sur un coin aménagé semble inciter les visiteurs à sortir leur appareil photo.

Samarcande, une citadelle à ne pas manquer en Ouzbékistan

Ensuite, après avoir fait une balade dans les rues de Tachkent, les villégiateurs sortiront de la capitale pour un autre périple extraordinaire à Samarcande. En arrivant dans cette agglomération, les bourlingueurs se rapprocheront de l’un des guides à Samarcande. Avec l’aide de ce dernier, ils n’auront pas du mal à trouver l’immense place du Registan, un repère de charme entouré de monuments gigantesques embellis par des mosaïques de toutes formes et joliment colorés. Avec son minaret incliné, la madrasa Ulugh Beg est en effet la plus dominante de toutes sur la place du Registan. Un prodige qui mérite ainsi d’être immortalisé dans une caméra.

Enfin, les baladeurs effectueront encore quelques pas pour atteindre enfin le fameux mausolée Gour Emir, une sépulture joliment décorée qui renferme les restes du grand souverain Tamerlan et ses fils. En pénétrant à l’intérieur de cet édifice colossal, les fanatiques de chef-d’œuvre islamique seront aux anges en admirant chaque détail des murs et des plafonds finement décorés, assurant un dépaysement total.