Une escapade enivrante et riche en culture dans les deux villes admirables de l’Ouzbékistan

L’Ouzbékistan est un pays fascinant qui orne les hautes terres de l’Asie centrale. Figurant parmi les états qui longent la route de la soie, cette contrée abrite une panoplie de sites et bâtisses majestueuses qui rehaussent chacun de ses municipalités, ne citant que sa capitale, Tachkent et la cité de Samarcande.

Nichée dans la partie est de l’Ouzbékistan, Tachkent est une métropole vivante qui suscite la curiosité de nombreux amateurs d’histoire et d’architecture. Possédant une quantité importante de vestiges incroyables, cette localité est l’itinéraire à ne pas rater pour contempler la magnificence des chefs-d’œuvre authentiques de la nation. Une balade à travers les lieux intéressants de cette cité permettra aux vacanciers de plonger dans un univers idyllique qui séduit dès le premier regard. Pour compléter le carnet de notes sur la richesse culturelle et architecturale de l’Ouzbékistan, rien ne vaut un détour à Samarcande.

En y allant, les vacanciers seront ravis de découvrir les merveilleuses facettes qui font de cet emplacement une destination incontournable.

Faire connaissance avec la capitale, Tachkent

Tout d'abord, Tachkent, la capitale ouzbèke est l’escale parfaite pour commencer une aventure inoubliable à travers les pays de la route de la soie. Cette ville est privilégiée par les touristes en premier lieu lors de leur voyage en Ouzbékistan. À Tachkent, les choses à voir ne manquent pas, mais, le mieux c’est de flâner d’abord au cœur du marché Chorsu. Au milieu des marchands et leurs étalages, les promeneurs s’immergeront dans la vie quotidienne des peuples ouzbeks et se feront plaisir en allant dans l’une des boutiques de confiseries de Chorsu. Ils quitteront ensuite cet endroit et partiront vers le musée national d’histoire de l’Ouzbékistan.

Par ailleurs, les quatre étages de ce bâtiment pittoresque seront pour les férus de récits une occasion d’apprendre un peu plus sur le passé de cette contrée. Près du palais des Congrès, la statue de Tamerlan montant un cheval qui est installée sur un coin aménagé semble inciter les visiteurs à sortir leur appareil photo.

Samarcande, une citadelle à ne pas manquer en Ouzbékistan

Ensuite, après avoir fait une balade dans les rues de Tachkent, les villégiateurs sortiront de la capitale pour un autre périple extraordinaire à Samarcande. En arrivant dans cette agglomération, les bourlingueurs se rapprocheront de l’un des guides à Samarcande. Avec l’aide de ce dernier, ils n’auront pas du mal à trouver l’immense place du Registan, un repère de charme entouré de monuments gigantesques embellis par des mosaïques de toutes formes et joliment colorés. Avec son minaret incliné, la madrasa Ulugh Beg est en effet la plus dominante de toutes sur la place du Registan. Un prodige qui mérite ainsi d’être immortalisé dans une caméra.

Enfin, les baladeurs effectueront encore quelques pas pour atteindre enfin le fameux mausolée Gour Emir, une sépulture joliment décorée qui renferme les restes du grand souverain Tamerlan et ses fils. En pénétrant à l’intérieur de cet édifice colossal, les fanatiques de chef-d’œuvre islamique seront aux anges en admirant chaque détail des murs et des plafonds finement décorés, assurant un dépaysement total.

Visite guidée de la ville du Havre

Que faire au Havre le temps d’un week-end ?

Certes, la ville du Havre a beaucoup à offrir, néanmoins, il est tout à fait possible d’y passer et le découvrir durant un weekend. Il est actuellement très prisé par les touristes ou les parisiens de passer le week-end au LH ou Le Havre, du fait qu’il est possible de profiter de la beauté d’une ville côtière à seulement deux heures de la ville lumière. De plus, c’est u endroit propice pour faire des découvertes, que ce soit dans le domaine culturel, l’architecture ou encore son histoire. Vous y trouverez ainsi de nombreuses chose à découvrir ainsi, votre week-end ne sera pas monotone. Puisqu’ils sont donc nombreux à découvrir et que vous n’avez que quelques jours, il est sage de cibler les incontournables et choisir un de chaque catégorie pour vivre une expérience unique.

Lire la suite de Que faire au Havre le temps d’un week-end ?

découvrir le vietnam avec un guide francophone

Découvrir la province de Thai binh

Chaque fois que l'on parle de la province de Thai Binh, la plupart des gens pensent à un grand grenier dans le nord du Vietnam. Géographiquement, la province est adjacente à la province de Hai Duong et à la ville de Hai Phong au nord, aux provinces de Ha Nam et Hung Yen à l'ouest. Elle partage également les frontières avec la province de Nam Dinh au sud et la mer de l'Est à l'est.

Thai binh : une région avec une topographie plate

La topographie de Thai Binh est assez plate avec une altitude moyenne de un à deux mètres au-dessus du niveau de la mer. C'est la seule province du Vietnam qui ne possède pas de montagne. Thai Binh possède trois faces : les rivières Rouge, Luoc et Hoa, et une face est située à 53 km de la mer. Le sol fertile qui s'en est suivi a été excellent pour la culture des céréales, en particulier du riz. Le riz Thai Binh est reconnu comme la meilleure variété du Nord du Vietnam.

Et le climat ?

Appartenant au delta de la rivière Rouge, le climat de Thai Binh est influencé par la mousson tropicale. Le temps est typique comme dans le nord du Vietnam. Thai Binh a un été chaud, pendant le moi de mai à octobre ; et un hiver froid, depuis le moi de novembre à avril. La température moyenne annuelle est de 23,5 degré C, la plus basse étant de 4 degré C et la plus élevée de 38 degré C.  renseignez-vous auprès d'Asia Soleil Travel sur la méteo que vous aurez pendant votre voyage.

Que faire à Thai Binh ?

En venant à Thai Binh, les touristes aiment visiter les bancs de sable côtiers où s'arrêtent des oiseaux rares, voir la beauté naturelle de la forêt de mangrove, nager à Dong Chau Beach, et participer à des festivals traditionnels intéressants comme le festival de Dong Xam Temple. Ce dernier se déroule le 1er au 3 du 4ème mois lunaire. Mais il y a aussi le festivale de Keo Pagoda, se déroulant le 15ème jour du 9ème mois lunaire.
Les constructions culturelles bien connues sont Dong Bang, Tien La temples, et Keo Pagoda. Il y a beaucoup d'objets votifs de valeur et un beau clocher de trois étages à la pagode Keo. Diverses fleurs et fruits dans Bach Thuan Garden Village attirent également de nombreux visiteurs chaque année.
Cette province est riche de villages d'artisanat traditionnel comme le tissage à Phuong La, le tissage mat à Hoi, la sculpture en argent à Dong Xam, le moulage en cuivre à An Long, la broderie en dentelle à Minh Lang, la fabrication de gâteaux en cay à Nguyen Xa. Les activités à faire na manque pas dans cette région.